Home News Product Reviews Health & Fitness Features Healthy Eating

ARCHIVE NEWS

If it is not your content, try to search here:
Other Sports - 29. April 2007.

New challenge for Liz Halliday at Valencia / Nouveau challenge pour Liz Halliday à Valence


Following a fourth place class finish at Monza in the opening round of the Le Mans Series, the championship’s only female driver, Liz Halliday, knows a very different challenge lies in wait at Round 2 in Valencia.

 

From the high-speed straights and fast sweeping corners of the Italian circuit to the twisty technical layout of the Spanish venue, the tracks are polar-opposites of one another and require completely different set-ups and driving styles.

Valencia, a regular Formula One testing venue, makes its Le Mans Series debut in 2007, having previously hosted the FIA GT Championship, and the race marks a first for Halliday too.

Liz said: “I’ve never been to Valencia before so it will be a completely new challenge for me. What I do know about the circuit is that it is very narrow and, with a 46-car grid, it’s going to be very, very busy on track. I think success in the race could depend on how well we can work through traffic and get up to speed. I’m sure it will be a tough race but having improved a lot during my race stints at Monza, I’ve learned even more about the car’s handling and characteristics. I appreciate that Valencia will be a completely different experience, but if we can build on the progress made at the last race then the experience can be a positive one.”

The dual-sportswoman, who heads to Valencia less than a week after competing at the Withington Manor Horse Trials, will also get the chance to welcome a new team-mate at the race. Team Modena this week announced that ex-Formula One and Champ Car ace Christian Fittipaldi becomes the team’s third driver for Valencia and the Le Mans 24 Hours, joining Liz and Spaniard Antonio Garcia at the wheel of the impressive Aston Martin DBR9.

“It will be good to get to know Christian before we race at Le Mans,” Liz said. “He has driven sports cars before and has raced at both the Le Mans and Daytona 24 Hours, so he has that crucial endurance experience. Having two such well-qualified drivers alongside me can only be of help to the team.”

Meanwhile, Team Modena’s chief engineer Hans Muehlbauer explained some of the technical challenges of Valencia and backed Liz to continue her progress. “Valencia is a very technical circuit with a lot of slow speed corners so set-up is completely different from Monza. It’s a tricky circuit, very narrow and undulating and it will be challenging in traffic because overtaking opportunities are scarce. The LMP1 and LMP2 cars will have to be patient behind the GT cars in certain corners because there is only one line. However, Liz has raced in the American Le Mans Series, where they also have small, narrow circuits and plenty of different cars on the grid, so I don’t think this will be a problem for her.”

The 1000kms of Valencia takes place on Sunday 6 May and can be watched live across Europe on Motors TV. Visit www.motorstv.com for details.

To download hi-res photos of Liz for use in editorial please visit www.lizhalliday.com

Vendredi 27 Avril 2007

Nouveau challenge pour Liz Halliday à Valence

Après de sa quatrième place de classe à Monza lors de la manche d’ouverture des Le Mans Series, Liz Halliday, seule pilote femme du championnat, sait qu’un tout autre challenge l’attend lors de la deuxième manche à Valence.

 

En effet, tout oppose les longues lignes droites et les grandes courbes rapides du circuit italien aux très techniques virages serrés du tracé espagnol qui réclame une tout autre gamme de réglages et un style de pilotage différent.

Piste régulièrement fréquentée par les écuries de Formule Un, Valence reçoit les Le Mans Series pour la première fois après avoir accueilli une manche du championnat GT FIA par le passé. Pour Liz, ce sera aussi une découverte !

« Je n’ai jamais couru à Valence et ça va être un challenge complètement nouveau pour moi, confesse-t-elle. La seule chose que je sais, c’est que la piste est très étroite et qu’avec 46 voitures au départ, ça va être, très, très encombré en piste. Notre réussite va certainement dépendre de la manière dont nous allons être capable de conserver un rythme élevé dans le trafic. Je m’attends donc à une course difficile mais je reste sereine. Je n’ai pas cessé de m’améliorer lors des mes relais à Monza et j’ai beaucoup appris sur le comportement et les caractéristiques de la voiture. Valence va être une tout autre expérience pour moi, mais si nous pouvons construire sur les progrès effectués lors de la dernière course, elle sera positive ! »

La double sportive Californienne qui se rend à Valence moins d’une semaine après avoir disputé l’épreuve équestre - Concours Complet - de Withington Manor, aura aussi l’opportunité de souhaiter la bienvenue à un nouveau et illustre équipier. En effet, le Team Modena s’est adjoint cette semaine les services de l’ancien pilote de Formule Un et star de l’Indycar Christian Fittipaldi. Le Brésilien relaiera Liz et l’Espagnol Antonio Garcia derrière le volant de l’impressionnante Aston Martin DBR9 de l’écurie britannique à Valence et lors des prochaines 24 Heures du Mans.

« C’est important de pouvoir faire connaissance avec Christian avant Le Mans, assure Liz. Il a déjà participé aux 24 Heures du Mans et de Daytona, et possède une expérience cruciale de l’endurance. Avoir deux pilotes aussi qualifiés à mes côtés ne peut qu’aider l’écurie. »

Un dernier avis partagé par Hans Muehlbauer, ingénieur en chef de Team Modena, qui encourage également Liz à poursuivre sa progression. « Valence est une piste très technique avec beaucoup de virages lents qui nous oblige à définir des réglages complètement différents de ceux adoptés à Monza. Trés serré, très étroit et tortueux, Valence offre de rares opportunités de dépassements. Autant dire, dès lors, que le trafic en piste va rendre la course très difficile. Les LMP1 et LMP2 vont devoir faire preuve de patience derrière les GT à l’amorce de certains virages puisqu’une seule trajectoire est possible. Cela dit, Liz a couru en American Le Mans Series où ils ont aussi des circuits petits, étroits et plein de différentes voitures sur la grille. Aussi, je ne pense pas que ça va être un gros problème pour elle.”

Les 1000 km de Valencia se disputent le dimanche 6 mai et peuvent être suivis en direct à traverse l’Europe sur Motors TV. Rendez vous sur www.motorstv.com pour plus de détails

Thank you so much, if you tweet or share
UP
Have you read it?
Vixens topple Giants in First loss

Photography: Getty Images

Magpies claim victory in thrilling finish

Photography: Getty Images

Please follow us